December 12, 2017

December 4, 2017

Please reload

Posts Récents

Massages bien-être

June 4, 2018

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

Voir les choses autrement

July 15, 2017

 Bien trop souvent, nous nous emportons, nous jugeons.

Bien trop souvent nous renonçons, abdiquons, parce que tout nous parait si difficile, compliqué....

Bien trop souvent nous bloquons, devant une situation, une décision à prendre.....

 

Et pourtant si nous prenions un peu de recul, de distance, pour regarder les choses sous un autre angle, nous pourrions réaliser que les situations, ne sont peut être pas tout à fait ce que nous croyons.

 

Grace à la Sophrologie, , nous pouvons apprendre à nous positionner autrement, pour arriver à raisonner différemment et avancer plus facilement. Dans nos prises de décision, dans nos choix, mais aussi dans notre manière d'appréhender la vie.

Au fil des séances, nous retrouvons le pouvoir sur notre vie, en brisant le cercle infernal de nos croyances limitantes, et tout naturellement.

 

Si vous regardez un objet sous différents angles, vous en voyez différents côtés.

Cela peut s'appliquer à tout ce qui constitue notre vie.

 

Pour illustrer ce concept, je vous propose de lire cette petite fable indienne:

 

 

 

Un jour de grand soleil, six aveugles originaires de l’Hindoustan,
Instruits et curieux, désiraient, pour la première fois, rencontrer un éléphant, afin de compléter leur savoir…

Le premier s’approcha de l’éléphant
Et, alors qu’il glissait contre son flanc vaste et robuste,
Il s’exclama : « Dieu me bénisse, un éléphant est comme un mur ! ».

Le deuxième, tâtant une défense, s’écria « Oh ! Oh ! Rond, lisse et pointu!
Selon moi, cet éléphant ressemble à une lance ! »

Le troisième se dirigea vers l’animal,
Pris la trompe ondulante dans ses mains et dit : « Pour moi, l’éléphant est comme un serpent ».

Le quatrième tendit une main impatiente, palpa le genou
Et fut convaincu qu’un éléphant ressemblait à un arbre !

Le cinquième s’étant saisi par hasard de l’oreille, dit :
« Même pour le plus aveugle des aveugles, cette merveille d’éléphant est semblable à un éventail ! »

Le sixième chercha à tâtons l’animal, et, s’emparant de la queue qui balayait l’air,
Perçu quelque chose de familier :
« Je vois, dit-il, l’éléphant est comme une corde ! »

Alors, les 6 aveugles discutèrent longtemps et passionnément,tombant chacun dans un excès ou un autre, insistant sur ce qu’il croyait exact.

Ils semblaient ne pas s’entendre, lorsqu’un sage, qui passait par-là,
Les entendit argumenter.

« Qu’est-ce vous agite tant ? » dit-il.
« Nous ne pouvons pas nous mettre d’accord pour dire à quoi ressemble l’éléphant ! »

Et chacun d’eux lui dit ce qu’il pensait à ce sujet.
Le sage, avec son petit sourire, leur expliqua :
« Vous avez tous dit vrai ! Si chacun de vous décrit l’éléphant si différemment,
C’est parce que chacun a touché une partie de l’animal très différente !
L’éléphant à réellement les traits que vous avez tous décrits. »

« Oooooooh ! » exclama chacun.Et la discussion s’arrêta net !
Et ils furent tous heureux d’avoir dit la réalité,car chacun détenait une part de vérité.

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous